Épitoge avocat et épitoge herminée

L’épitoge, accessoire des robes d’avocats


Les robes d’avocats, de magistrats ou d’universitaires, sont des costumes historiques et présentant des caractéristiques particulièrement intéressantes à découvrir.
Parmi elles, nous retrouvons l’épitoge, accessoire très significatif de ce costume professionnel.
Qu’elle soit synthétique ou herminée, l’épitoge est un symbole important pour toute robe d’audience.
Nous allons voir ses différentes significations et usages à travers ses caractéristiques et symboles.

Les origines de l’épitoge

La robe d’audience puise son origine dans le caractère historiquement ecclésiastique de la fonction d’avocat. En effet, celle-ci était exclusivement pratiquée par des hommes d’église, qui revêtaient alors une soutane munie d’une capuche.
L’épitoge serait le vestige de cette dernière. Il s’agit ainsi d’une bande de tissu se portant sur l’épaule, plus large dans le dos, et longiligne sur le torse.
Les différentes couleurs de l’épitoge


Épitoge rouge fourrure herminé


L’épitoge est un marqueur fort, donnant des informations précieuses sur la discipline mais également sur le statut de celui qui la porte.
En effet, les avocats et les magistrats ne sont pas les seuls à revêtir l’épitoge. Les professeurs d’université s’en parent également, faisant en varier la couleur selon leur cœur de compétence.
Ainsi, nous pouvons retrouver des épitoges de teintes différentes, comme le rouge pour les matières juridiques et économiques, jaune pour la littérature et la philosophie, violet pour l’étude des religions, pourpre pour la médecine et la pharmacie, tandis que pour la science, la couleur amarante sera utilisée.

Épitoge herminée, nue ou synthétique

Par ailleurs, outre son coloris, il convient de noter que l’épitoge peut être revêtue ou non de fourrure, selon le statut de son propriétaire. Ainsi, les magistrats et avocats officiant à la Cour d’Assise et Cour de Cassation, la revêtent toujours eut égard au caractère solennel de ces audiences.


Épitoge amarente 3 rangs fourrure

Une exception notable reste cependant à souligner. Il s’agit des avocats exerçants au barreau de Paris. Ces derniers portent en effet l’épitoge dite « veuve », c’est-à-dire dépourvue d’hermine, en hommage à la mémoire de Malesherbes, avocat de Louis XVI et qui fut guillotiné. Ils ne porteront alors la célèbre fourrure qu’en audience solennelle.
Il convient par ailleurs de souligner, qu’autrefois d’hermine, il est de plus en plus fréquent qu’elle soit à présent en fourrure de lapin, étant donné que l’hermine est une espèce en voie d’extinction.
Enfin, un praticien du droit peut également choisir de ne pas orner son épitoge de fourrure dans le cadre d’audience non solennelle.

Faire appel à L’Atelier Petit, c’est profiter de notre savoir-faire

Fort de plus de trente ans d’expérience, l’Atelier Petit présente un savoir-faire de très haute qualité.
La précision et la renommée de notre travail nous permettent de confectionner des robes destinées à la France, mais aussi à l’Europe ainsi qu’à l’International.


Épitoge bleue fourrure cour européenne

En faisant appel à nos services, vous vous assurez une réalisation d’excellente facture et pouvez profiter de nos différents services supplémentaires comme la personnalisation ou encore l’ajout d’accessoires.
Nos robes sont confectionnées à la main, dans le plus grand respect des traditions et utilisant des matières d’excellente qualité. Grâce à nos confections sur-mesure, choisir une robe de l’Atelier Petit c’est s’assurer un habit d’audience qui saura vous accompagner tout au long de votre carrière.